Les couleurs du thé

CUB2T_couleursTCe sont les étapes de traitement des feuilles après récolte, et surtout  la différence d’oxydation, qui détermine le classement d’un thé dans l’une des six familles, l’une des six couleurs de thé : blanc, vert, jaune, bleu-vert, noir (rouge en Chine), sombre (noir en Chine).

Notez que le terme fermentation est souvent utilisé à la place d’oxydation.

C’est essentiellement la différence d’oxydation qui donne au thé ses caractéristiques gustatives.

Grosso modo, un thé faiblement ou pas du tout oxydé, comme le thé vert, va plutôt développer des notes végétales ou florales alors qu’un thé plus oxydé ou oxydé totalement, comme le thé noir/rouge, va développer des arômes plus fruités ou boisés.

Notes végétales ou notes fruitées, vers quels arômes vos papilles vous attirent?

You may also like...

1 Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>